LUFFFM on 92.4FM

Teaser Cinema

J.X. Williams en DVD chez Serious Publishing
Tony Conrad: Du Paracinema à la Vidéo
Appel à la création
Erotic Home Movies: An Ambient Composition in 4 acts

2009

Last News

Festival
LE LUFF RECRUTE ET OFFRE DES PLACES POUR LES SWANS!

Le LUFF se déroulera du 17 au 21 octobre 2012 et cherche à compléter son équipe! En nouveauté, 2 x 2 billets pour le... [En savoir plus]

Ailleurs, LAFF
Fantoche fête ses 10 ans

Du 4 au 9 septembre prochains, Fantoche vous accueille lors de son édition anniversaire à Baden pour une programmation... [En savoir plus]

Festival, Presse
John Waters se fait le LUFF!

Après avoir exporté le fleuron de la contre-culture helvète sur la scène tokyoïte en mai dernier, le LUFF redouble de... [En savoir plus]

Ailleurs, LAFF
Le NIFFF débute ce week-end et vous offre des invitations

En attendant la saison du LUFF, direction le NIFFF pour le meilleur du cinéma fantastique. Voici de quoi préparer le... [En savoir plus]

Cinéma
Dernier appel à films LUFF 2012

Nous avons le plaisir d'annoncer que nous prolongeons le délai de l'appel à films jusqu'au 15 juin 2012. Si vous... [En savoir plus]

Festival
Logez un artiste du LUFF!

Logez un invité (musicien, réalisateur, comédien, membre du jury…) de l’édition 2012 du LUFF! [En savoir plus]

Cameron Jamie's Social Theatre

Cameron Jamie's Social Theatre

Que ce soit au travers de ses installations, de ses dessins, de ses photos ou de ses films, Cameron Jamie témoigne de sa fascination pour les rituels contemporains issus de la culture populaire. Il en retire toute l’inspiration nécessaire à l’élaboration d’un travail d’étude sociale au sein duquel s’entrechoquent la violence du quotidien et la banalité des milieux de la classe moyenne. Ayant grandi près de Los Angeles dans une ville de banlieue similaire à des centaines d’autres – "un véritable Enfer" selon ses propres termes[1] – et vivant à Paris depuis quelques années, l’artiste profite de sa situation pour prendre le recul nécessaire et saisir les spécificités culturelles de chaque côté de l’Atlantique, lui permettant ainsi d’en élaborer des connexions inattendues. Que ce soit la célébration d’Halloween, dont les racines remontent aux rites celtiques, ou celle de Jeanne d’Arc qui revêt des atours de cortège nationaliste à Paris mais transpire le consumérisme pour l’artiste qui entendit son nom prononcé la première fois grâce à un fast-food et ses frites à la « façon Jeanne d’Arc », Jamie extrait de son étude des spécificités propres à chacun mais porte surtout l’attention sur le fait que l’individu y trouve un moyen d’occulter, l’espace d’un instant, un environnement habituel pour revêtir une identité fantasmée. Portés par des bandes sonores à forte puissance (visuelle et auditive) composées par les Melvins ou Keiji Haino, les films de Cameron Jamie sont des peintures mouvantes éstomaquantes de par leur effrayante beauté et leur radicalité.

[1] Alex Farquharson, The Darkness, Frieze, Mai 2004

 

Live Performance

JO - Cameron Jamie & Keiji Haino

Social Theatre

BB - Cameron Jamie
Spook House - Cameron Jamie
Kranky Klaus - Cameron Jamie

En présence de

Cameron Jamie

Informations pratiques

Les places sont limitées, merci de vous présenter aux séances 20 minutes avant le début du film. Pour plus d'informations, consultez les informations pratiques.

Les changements de programme sur Twitter, Facebook ou RSS